APPELLATION

Depuis l’Antiquité, les différences entre les climats et les terroirs ont incité les vignerons à travailler leurs vignes selon des approches et des méthodes adaptées

Vignoble viticulteur

Une appellation, c'est quoi exactement ?

Le vin produit répond à une typicité locale qui le rend reconnaissable. Afin que ses spécificités soient préservées et maintenues à un excellent niveau qualitatif, les producteurs ont entamé diverses démarches administratives dès le début du XXème siècle afin de délimiter des aires de production.

A ces aires sont associées de nombreuses législations visant à réglementer l’utilisation et la plantation des cépages ainsi que les méthodes de vinification.

INAO

INAO

Institut national de l'origine et de la qualité

Appellation contrôlée

Quelques dates…

• 1851 – 1860 et 1878 : crises de l’oïdium, du phylloxéra et du mildiou. Le vignoble français étant ravagé, diverses fraudes apparaissent.


• 1905 : Première loi votée sur la répression des fraudes dans le vin.


• 1907 : On définit strictement le vin comme "provenant exclusivement de la fermentation alcoolique du raisin frais ou du jus de raisin frais".


• 1908 : Prise de conscience de la nécessité de délimiter des aires viticoles.


• 1935 : Adoption du projet de loi prévoyant la création d’un comité constitué de professionnels de la filières du vin qui serait responsable des textes réglementant l’activité viticole de qualité. C’est le Comité national des appellations d’origine. En 1947, il devient Institut : l’INAO.


• 1936 : Les premiers décrets paraissent au Journal officiel : les conditions de production des appellations d’origine contrôlées Arbois, Cassis, Châteauneuf-du-Pape et Monbazillac sont réglementées.


• 1935-1940 : Création de la plupart des quelques 450 appellations viticoles françaises.

Lieu-dit appellation vignoble

Quelques chiffres…

• L’INAO recense 450 appellations et indications viticoles françaises : AOC (Appellation d’Origine Contrôlée), AOP (Appellation d’Origine Protégée), IGP (Indication Géographique Protégée), Vins de France.


• Au sein des près de 300 appellations classées AOC, on recense 1 250 dénominations faisant référence à des noms de communes ou de lieux-dits.

Un autre lien peut vous intéresser :